Changer nos pratiques numériques pour protéger nos entreprises.

Le chiffre d’affaires de la cybercriminalité vient de dépasser celui du trafic de drogue. Dans un monde où la taille du gâteau à se partager n’augmente plus, les pratiques commerciales non coopératives vont se multiplier.
L’espionnage et le piratage informatique, la fuite de données au profit des concurrents fait courir des risques graves aux entreprises. Heureusement des règles simples de bon sens permettent de s’en prémunir pour perdurer dans cet environnement de plus en plus concurrentiel.