Hubert Védrine

Hubert Védrine est le fondateur d’Hubert Védrine Conseil, une société de conseil spécialisée dans les problématiques liées aux enjeux économiques, internationaux et géopolitiques. Il est actuellement Président de l’Institut François Mitterrand.

Avant cela, Hubert Védrine a assumé les fonctions de Ministre des Affaires Etrangères sous le gouvernement de Lionel Jospin, de juin 1997 à mai 2002. De 1996 à 1997, il a été associé au cabinet d’avocats Jeantet et Associés. Il a siégé au Conseil d’Etat durant un an en 1995, et anime depuis 2003 un séminaire sur les enjeux propres à la politique étrangère, à Sciences Po Paris.

Après avoir été porte-parole de la Présidence de la République française durant trois années, Hubert Védrine a été nommé Secrétaire Général de l’Elysée pour l’année 1991. Auparavant, il a été Administrateur civil au Ministre de la Culture, de 1974 à 1981, ainsi que Conseiller diplomatique auprès de François Mitterrand, de 1981 à 1986.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Face à l’Hyperpuissance (2003, Fayard), Continuer l’Histoire (2007, Fayard), réactualisé en octobre 2008 et traduit en anglais sous le titre History Strikes Back.  En 2009, il publie Le Temps des Chimères (Fayard), en 2012 Dans la mêlée mondiale (Fayard), en 2014 La France au défi (Fayard) et en 2016 Sauver l’Europe (Editions Liana Levi). En 2018, il publie Comptes à rebours (Fayard). En mars 2019, une réédition de Sauver l’Europe est publiée ; l’essai est alors réécrit et mis à jour, son titre “Face au chaos, sauver l’Europe”. Monsieur Védrine a aussi une licence en histoire, et est un ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).

Hubert Védrine lors de ses conférences sur le Développement Durable s’appuie sur son dernier livre : «  Compte à rebours », il met en lumière les convulsions du monde (crises écologique, migratoire, démographique, etc.) et explore les scénarios possibles.

Hubert Védrine explique Les comptes à rebours qui s’égrènent : menaces écologiques, explosion démographique avec les migrations qui en découlent et paraissent immaîtrisables ; révolution numérique qui bouleverse l’organisation des sociétés et l’économie mondiale. Dans un contexte de désordre géopolitique. Hubert Védrine dresse un état des lieux lucide du temps présent : les Occidentaux ont perdu le monopole de la conduite des affaires d’un monde semi-chaotique, sans gouvernance globale et agité de soubresauts constants. Quelles sont les lignes de conflit à venir ? Comment les prévenir ? L’Union européenne et la France seront-elles à la hauteur de cette nouvelle donne géopolitique ? Pour répondre à ces questions, le détour par une analyse clairvoyante des bouleversements à l’œuvre, de la conjonction de crises qu’ils provoquent et des scénarios de sortie possibles s’impose.
C’est ce que propose Hubert Védrine dans ce nouvel essai, suivi de ses interventions publiques majeures entre 2013 et 2018. Après Face à l’hyperpuissance, Le Temps des chimères et Dans la mêlée mondiale, il met au jour, en responsable expérimenté, les contradictions et les enjeux de notre époque pour que nous prenions conscience des urgences.