Stéphane Mallard

Stéphane Mallard est diplômé en Economie de l’Université du Québec à Montréal (Canada) ainsi que d’un Master de Sciences Po Paris (France).

Il fut Digital Evangelist pour différentes entreprises dans l’univers de la Tech et de la Banque, il est également reconnu en tant que multi-entrepreneur, conférencier et auteur international

Aujourd’hui Stéphane donne des conférences à travers le monde, il est Digital expert spécialiste de :

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE # DISRUPTION # INNOVATION TECHNOLOGIQUE # TRENDSPOTTER

Stéphane est né en France et a beaucoup voyagé depuis à travers le monde, notamment aux US où il s’immerge régulièrement pour des sessions de travail et de réflexion au cœur de la Silicon Valley ; a l’âge de 12 ans il maîtrisait déjà le codage informatique et créait différents projets.

En 2018, il lance un Lab capteur de Tendances des univers technologique et digital, il décrypte ces indicateurs afin d’apporter au monde de l’entreprise des éclairages sur ce qui va transformer notre futur et nous permettre d’en tirer profit.

Stéphane est largement sollicité pour donner des conférences a travers l’Europe et aux US, ce au sein d’entreprises, de grandes Ecoles, et face à un très large public.

Son objectif : Elever les consciences sur les impacts bénéfiques de la révolution digitale pour l’humanité, tant sur les aspects professionnels que personnels.

Ses conférences sont inspirantes et provocatrices, le style est énergique et le mode enthousiaste, convaincu que la technologie crée un avenir meilleur pour chacun de nous, il transmet des messages éclairants remplis d’exemples très concrets qui font déjà partie de notre quotidien et constitueront notre futur proche.

Son objectif : Embarquer le public avec des messages forts et spécifiques sur la façon d’appréhender les années à venir. Il dit souvent que sa conférence c’est : « comme lire 50 livres en moins d’une heure… »

Stéphane est l’auteur du best-seller : Disruption (IA, La fin du salariat, l’Humanité augmentée)

ABOUT

Ce jeune homme de 31 ans est un véritable gourou inspirant, motivant, dynamique ; il nous présente ce nouveau monde qui prend sa place en révélant l’apparition d’une nouvelle civilisation en harmonie avec la disruption, les Robots, l’intelligence artificielle, l’intelligence des objets connectés…

Il passe au crible (sans complaisance) tout ce que ces nouvelles technologies vont impacter dans notre quotidien personnel et professionnel.

L’intelligence artificielle (AI) va disrupter tous les aspects de la société, du business à l’éduction en passant par la santé. Toutes les organisations sont concernées, et les challenges sont considérables. Plus aucun business ne sera conduit comme avant. Nous allons passer de l’informatique programmée à l’informatique entrainée, où chacun pourra éduquer des intelligences artificielles à tout faire.

Les assistants intelligents seront les prochains logiciels, ils seront proactifs et personnalisés : chacun sera équipé d’un double digital qui le représentera dans le monde digital. Ces intelligences artificielles seront toutes disponibles “as a service” dans le cloud et seront développées par les géants du web. Après le mobile-first, Il est urgent que les entreprises basculent vers des systèmes prêts pour le digital afin de préparer l’arrivée du AI-first.

Les tâches non qualitatives seront prises en charge par les machines et permettre ainsi d’améliorer notre qualité de vie en nous libérant du temps.

Cela induira des nouveaux business models basés sur une société de la connaissance et du service ; et moins sur une société de production.

L’essor de l’Intelligence Artificielle est devenu une réalité qui s’accélère. Chaque aspect de nos vies en sera perturbé : santé, commerce, vie privée… Ce n’est plus une histoire de science-fiction désormais. Si l’intelligence artificielle est source de nouvelles opportunités et changements excitants, elle pose aussi de gros problèmes d’éthique.

Avec l’intelligence artificielle, le monde connaitra un changement fondamental.

A chacun de nous d’y faire notre place, et c’est maintenant !